C’est quoi les dents du bonheur ?

L’expression « dents du bonheur » désigne l’espace entre deux dents, qui se trouve le plus souvent entre les deux incisives supérieures. L’expression « presque toutes les autres personnes ont des dents saines et belles » a été inventée sous le règne de Napoléon Ier. Veuillez poursuivre votre lecture pour en savoir plus sur les « dents de la chance ».

Qu’est-ce que les dents du bonheur ?

Le diastème ou les dents du bonheur est généralement défini comme l’espace entre les deux incisives centrales supérieures. Cette position des dents est une caractéristique merveilleuse pour certains et une source d’inquiétude pour d’autres, comme son nom l’indique.

Si certaines célébrités sont heureuses d’exhiber leurs dents éclatantes, d’autres aimeraient les faire disparaître. Il est possible de combler les espaces entre les dents avec des facettes dentaires si un traitement orthodontique n’est pas envisageable pour le patient.

Qu’est-ce qui causent les dents du bonheur ?

Un diastème est un espace entre les dents qui est soit plus grand soit plus étroit que la normale. Ces espaces peuvent se former à n’importe quel endroit de la bouche, bien qu’ils soient souvent apparents entre les deux dents antérieures supérieures. Cette affection touche aussi bien les adultes que les enfants. Les espaces peuvent disparaître chez les enfants à mesure que leurs dents permanentes se développent.

Les dents de belle apparence sont généralement le résultat d’une structure anormale dans la région buccale. Elles peuvent être causées par un muscle de la lèvre supérieure (le frein labial) qui relie les incisives ou par une microdontie, qui est un mauvais alignement de la mâchoire et des dents (trop petites).

Cependant, ce ne sont pas les seules raisons de cette forme de diastème ; si les facteurs anatomiques (voire héréditaires) sont plus fréquemment en cause, il peut également être causé par une maladie parodontale. En effet, le traitement des tissus péridentaires peut entraîner une distance dent à dent en les rendant plus mobiles.

Quelles sont les autres causes ?

Le diastème est le résultat d’une variété de facteurs. Il y a plusieurs facteurs qui contribuent au diastème. Ce problème est lié à la taille des dents et à la taille de la mâchoire chez certains individus. La génétique contrôle la taille des dents et de la mâchoire.

Un espace peut également être causé par des habitudes indésirables. Comme le mouvement de succion exerce une pression sur les dents de devant, les tout-petits qui sucent leur pouce peuvent développer un espace.

Le diastème peut être causé par des réflexes de déglutition incorrects chez les enfants et les adultes. La déglutition est facilitée par une position de la langue vers l’avant plutôt que sur le toit de la bouche. Cela peut sembler être une réaction naturelle, mais une pression excessive sur les dents de devant peut provoquer un déplacement.

Les maladies des gencives sont une autre conséquence possible des diastèmes. Une infection des gencives peut également induire des diastèmes chez les personnes qui souffrent déjà d’une maladie des gencives. Dans cette situation, l’inflammation irrite et endommage les gencives et les structures tissulaires qui soutiennent les dents. La perte des dents et les espaces entre les dents sont des conséquences possibles.

Y a-t-il des solutions contre les dents du bonheur ?

Une procédure chirurgicale peut être envisagée. Il s’agit de couper au laser ou au scalpel la partie du frénulum insérée entre les deux dents pour commencer la fermeture de l’espace interdentaire.

Réhabilitation prothétique : il s’agit de couronner les dents endommagées. Cependant, ce traitement est défigurant car il nécessite la démolition des dents et affecte donc les dents saines voisines.

Orthodontie : traitement des dents mal alignées qui consiste à les rapprocher les unes des autres à l’aide d’un appareil dentaire.

La chirurgie des implants dentaires pour les dents permanentes est une méthode permettant de remplacer les dents manquantes par des prothèses ancrées en place par des implants dentaires.

Les facettes dentaires sont une forme de blanchiment des dents qui consiste à remplacer les coquilles naturelles des dents par des facettes en céramique ultrafines afin d’agrandir ou de fermer un espace.

Et qu’en est-il de la pose des facettes ?

Les facettes en céramique peuvent être utilisées pour réparer un espace entre les dents. Un diastème, ou espace entre les dents, peut être causé par divers facteurs, notamment une dentition trop petite par rapport aux mâchoires, une récession des tissus péridentaires (gencives et os) due à une maladie parodontale, ou la pose d’un frein labial qui empêche les dents de se rapprocher (dents du bonheur).

Des trous résiduels peuvent être causés par un traitement orthodontique. Les facettes dentaires peuvent être utilisées pour combler ces trous, soit en les réduisant, soit en les fermant complètement, selon la demande du patient.