Qui fabrique les moteurs des voitures électriques ?

Les véhicules électriques prennent rapidement une place importante dans le secteur automobile, et les règles de consommation se durcissent.

Quel est le concept d’un moteur électrique ?

Quelle est la différence entre un moteur à combustion et un moteur électrique, et comment fonctionnent-ils ? Ces mots sont souvent utilisés de manière interchangeable. Il est donc essentiel d’établir d’emblée leurs différences.

Dans le monde d’aujourd’hui, les termes « moteur électrique » et « moteur thermique » sont fréquemment utilisés de manière interchangeable, bien que dans le secteur automobile, un moteur thermique désigne une machine qui transforme l’énergie en énergie mécanique (et donc en mouvement), alors qu’un moteur électrique le fait en convertissant l’énergie thermique en énergie mécanique. Nous parlons de combustion plutôt que d’électricité lorsque nous évoquons la conversion de l’énergie thermique en énergie mécanique

Le type de moteur dépend du type d’énergie convertie. Le terme « moteur électrique » est utilisé pour désigner le système qui propulse

Comment fonctionne un moteur électrique ?

Voyons comment fonctionne le moteur d’un véhicule électrique, maintenant que nous savons que nous parlons de moteurs électriques et non de moteurs thermiques.

Aujourd’hui, on trouve des moteurs électriques dans un grand nombre d’objets du quotidien. Ceux qui sont équipés de moteurs à courant continu (CC) ont des capacités limitées. La vitesse de rotation est directement liée à l’intensité de l’électricité fournie au moteur.

Ces moteurs électriques sont simples à fabriquer, mais ils ne répondent pas aux critères de puissance, de fiabilité et de taille d’une automobile électrique. Ils peuvent également être utilisés pour faire fonctionner les vitres de la voiture et d’autres petits mécanismes.

Qu’est-ce que le stator et le rotor ?

Pour comprendre le fonctionnement d’un véhicule électrique, il faut d’abord se familiariser avec les éléments physiques de son moteur électrique. Les principes des deux principaux composants d’un moteur électrique constituent la base de ce début. La distinction entre les deux peut être comparée à celle entre « statique » et « en mouvement ».

Qu’est-ce qu’un moteur électrique et comment fonctionne-t-il pour entraîner un véhicule électrique ? Il faut utiliser des moteurs à courant alternatif (CA), qui nécessitent un circuit de conversion pour transformer le courant continu (CC) fourni par la batterie. Observez les deux sortes de courant.

A lire aussi : où puis-je louer un véhicule utilitaire à grenoble ?

Comment alimenter un véhicule électrique ?

Avant tout, vous devez comprendre la différence entre le courant alternatif et le courant continu (courants électriques) pour avoir une compréhension de base du fonctionnement d’un moteur de voiture électrique.

Dans un conducteur, l’électricité peut circuler de deux façons. Le courant alternatif (CA) est le mouvement des électrons dans un courant électrique, qui va et vient. Le courant continu (CC), comme son nom l’indique, se déplace exclusivement dans une seule direction.

Les batteries des voitures électriques utilisent du courant continu. Toutefois, pour que le moteur principal du véhicule électrique (qui assure la traction) puisse fonctionner, ce courant continu doit être transformé en courant alternatif par un onduleur.

Que se passe-t-il lorsque cette énergie atteint le moteur électrique ? Tout dépend du type de moteur utilisé : synchrone ou asynchrone.

Peut-il y avoir une panne technique ?

Les véhicules électriques sont moins susceptibles de développer une défaillance mécanique. Cependant, après avoir mal anticipé le comportement du conducteur, il est possible dans un véhicule électrique de tomber en panne sèche. Lorsque cela se produit, l’automobile avertit à l’avance de l’épuisement de la batterie, qui se situe généralement entre 5 et 10 %. Le tableau de bord ou l’écran principal affiche un ou plusieurs messages qui avertissent les consommateurs.

Selon le modèle, il est possible de parcourir plusieurs dizaines de kilomètres supplémentaires avant d’atteindre une station de recharge. Cependant, il vaut mieux préparer soigneusement son trajet pour éviter une situation désagréable. Afin de limiter la consommation et d’augmenter l’autonomie, la puissance du moteur est parfois restreinte.

Ensuite, le « mode tortue » est automatiquement activé : la voiture s’immobilise progressivement jusqu’à l’arrêt complet. Des signaux sur le tableau de bord incitent fortement le conducteur à chercher un endroit où s’arrêter en attendant une dépanneuse.

Le convertisseur du moteur électrique

L’onduleur transforme le courant continu de la batterie en courant alternatif dont ont besoin la plupart des moteurs de véhicules électriques. Cette opération est réalisée à l’aide d’un onduleur. L’onduleur gère la récupération d’énergie lors du freinage ou de la marche en roue libre et assure la liaison entre la transmission, l’accélérateur, le bouton de démarrage et le sélecteur de mode de conduite. Il gère également les changements de flux et les conversions d’énergie. Le succès de Tesla est dû à sa capacité à optimiser ces différents flux et conversions d’énergie.